St Jean d’Angély : l’abbaye royale inachevée…

La façade de l’église inachevée

Située en Charente-Maritime, St Jean d’Angély possède une riche histoire.

En 1010, une abbaye est fondée à la place du monastère par les bénédictins de Cluny, assurant ainsi le développement de la ville. La fondation de ce monastère est l’occasion d’une rencontre entre Sanche III de Pamplune, Robert II de France et Guillaume V d’Aquitaine. Sanche III est ainsi le premier souverain chrétien d’Espagne à voyager au nord des Pyrénées12.

Au Moyen Âge, Saint-Jean-d’Angély devient une étape sur la route du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, entre Aulnay et Saintes.

Entre le XIIe siècle et le XVe siècle, la ville est tantôt anglaise tantôt française. Des libertés communales sont octroyées à la ville par Aliénor d’Aquitaine et son fils Jean sans Terre en 1199 puis par Philippe Auguste en 1204.

côté sud de l’église

Saint-Jean-d’Angély devient une place forte protestante pendant les guerres de religion. En 1568, l’abbatiale gothique est détruite par les huguenots. Puis Saint-Jean-d’Angély est assiégée en 1569 par Charles IX, et la ville forte, protégée par ses remparts, tombe aux mains des catholiques, à la suite du traité de paix de 1570.

L’ancienne abbaye qui fut ensuite un lycée.

Les moines reconstruisirent l’abbaye telle qu’elle est visible aujourd’hui. Autour d’un corps central à l’ordonnance classique, commencé dès 1622, s’organisent les différents bâtiments conventuels. L’ensemble est couvert de hauts toits à la française, et les derniers étages sont éclairés par des lucarnes passantes surmontées de pommes de pin. Il subsiste trois cours, dont l’ancienne cour du cloître au sud. En 1805, les arcades de ce cloître construit en 1644 ont été démontées, puis remontées sur la place de l’hôtel de ville en tant que marché couvert, puis salle des fêtes en 1903.
L’abbaye connut ensuite un déclin qui s’acheva à la Révolution, marquant le départ des moines et la transformation de l’abbaye un peu plus tard en collège puis en lycée.

2 Comments

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s