Cabanes ostréicoles sur l’île d’Oléron.

Sur cette cabane, on voit le repère qui indique le niveau de la mer le jour de la tempête Xynthia…
Les cabanes colorées sont devenues des boutiques d’artisans ou d’artistes.

Comme il y a beaucoup moins d’ostréiculteurs depuis une vingtaine d’années, ces cabanes plus ou moins délaissées, noires à l’origine, ont été transformées en boutiques. Les premières sont apparues au Château d’Oléron.

Le port abrité du Château d’Oléron, à l’arrière-plan, les remparts.
Depuis le viaduc d’Oléron, on peut voir les parcs à huîtres, surfaces noires. A l’arrière-plan, la jolie ville de St Trojan.
Devanture d’une boutique

2 Comments

Répondre à Marion B. Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s