Au sud des Charentes, les lacs bleus

Carrière St Georges LE FOUILLOUX
Carrière St Georges – Le FouillouxDans

Dans le sud des Charentes (près de Montlieu la Garde 17), une ancienne carrière de kaolin a été aménagée en 2015 pour offrir un sentier de découverte qui offre différentes clés de lecture d’un paysage surprenant, qui est aussi un lieu de mémoire économique, marqueur important du territoire. Fondée en 1910 par Paul Granger, cette carrière restera en activité jusqu’en 2014. L’extraction de plus de 2 500 000 tonnes d’argile blanche et l’érosion naturelle ont façonné un paysage exceptionnel de mini-canyons, mini-cheminées de fées et deltas.

Depuis l’Antiquité, l’argile saintongeaise a été exploitée, mais ce n’est qu’au début du 19ème siècle qu’un célèbre maître-faïencier bordelais Jules Vieillard remarqua sa qualité et contribua à asseoir sa notoriété internationale. Mise en tonneaux, l’argile était transportée sur des gabares jusqu’à Bordeaux, lieu de sa transformation.

L’ensemble du site a été aménagé par l’exploitant après la fermeture de l’exploitation (c’est une obligation en matière de protection de l’environnement). Il a été procédé à la plantation de pins maritimes pour stabiliser les sols, mais aussi des ajoncs, genêts, bruyère cendrée, callune… Ce projet comprend aussi une ferme photovoltaïque et l’implantation de panneaux solaires sur 15 hectares. La mise en service a eu lieu en 2018 et évitera l’émission de 4 220 tonnes de CO2 par an.

Site de Guizengeard

A quelques kilomètres, mais en Charente, un autre site plus grand nous offre le spectacle de trois lacs aux eaux bleues, à Guizengeard. Ce site a été exploité de 1972 à 2013. Un sentier de découverte nous permet d’en faire le tour complet sur environ 6 km, au milieu de la flore et la faune.

Un des lacs de Guizengeard (16)

L’absence de faune ou de flore propre à la période qui suit l’exploitation donne un bleu profond traduisant une eau limpide, pure, un milieu très jeune ou l’acidité freine le développement de toute forme de vie. Le ciel, en se reflétant sur l’eau, donne à ces lacs artificiels une teinte bleutée dont les nuances varient selon la profondeur, le développement de la vie aquatique, la météo. Ce bleu virera sur le turquoise et le vert, dès que bactéries ou algues auront colonisé les eaux, les matières en suspension absorbant alors la lumière.

Un des 3 lacs de Guizengeard (16)

Cette promenade est vraiment un moment reposant, quasiment aucun bruit, (peu d’oiseaux). Le spectacle des eaux bleues ajoute à la beauté de la nature. L’accès est facile et gratuit. (Le site du Fouilloux (17) est fermé pour la saison.

Pour les plus curieux :

Site de Kaolune Carrière St Georges : Maison de la Forêt -17210 Montlieu la Garde 05 46 04 43 67

http://www.haute-saintonge.org/foret

Site de Guizengeard et Touvérac : Office du Tourisme – 16390 Aubeterre sur Dronne 05 45 98 57 18

site : sudcharentetourisme.fr

5 Comments

  1. Dépaysement total, c’est superbe !
    Décidément, j’ai un peu de mal à quitter la Charente. : cette visite, l’étape d’aujourd’hui du Tour de France sur des routes sillonnées jeudi dernier, et quelques souvenirs de Royan dans lesquels je me replonge !! 😆
    Bises et bonne fin soirée.

    Aimé par 1 personne

  2. C’est magnifique ton lac aux couleurs turquoises. C’est dommage d’être aussi loin . Sinon j’aurais été le voir .
    C’est une pépite. , Attention à ne pas trop divulguer l’adresse . Car cela risque de devenir un lieu très prisé.
    Bise au 17.
    Corinne

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s